Mise à jour le 12 mai 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 DROIT DES AFFAIRES - DROIT DES AFFAIRES COMPARÉ ET MASTER OF LAWS LL.M

Résumé

Formation d’excellence mise en œuvre en collaboration avec l’une des plus prestigieuses universités francophones au monde, l’Université de Montréal. Cette formation permet d’obtenir deux diplômes en un an : un M2 et un LLM. Elle se déroule sur deux En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Présentation

Formation d’excellence mise en œuvre en collaboration avec l’une des plus prestigieuses universités francophones au monde, l’Université de Montréal. Cette formation permet d’obtenir deux diplômes en un an : un M2 et un LLM. Elle se déroule sur deux continents en alternance entre Lyon (premier semestre) et Montréal (second semestre).
Cette formation s’adresse à des étudiants à la recherche d’une formation à la fois pratique et généraliste en droit des affaires avec une dimension internationaliste et comparatiste marquée, que l’étudiant peut, de plus, personnaliser en fonction de son projet professionnel.

Une formation originale et unique
On peut souligner 8 originalités majeures qui, ensembles, démarquent cette formation par rapport à toutes les autres formations :
  • Une formation, deux diplômes : un M2DAC et un LLM
  • Une formation sur deux continents
  • Une formation avec un partenaire très prestigieux : l’Université de Montréal
  • Une formation généraliste en droit des affaires
  • Une formation personnalisable
  • Une formation pratique
  • Une formation avec contenu pédagogique à dimension internationale et comparée
  • Une formation avec un enseignement en e-learning
Une formation, deux diplômes : un Master 2 et un LLM

Les étudiants qui suivront cette formation obtiendront deux diplômes en un an :

  • le Master 2 en droit des affaires comparé de l’Université Lumière Lyon 2
  • et le LLM en droit des affaires de l’Université de Montréal.
Une formation sur deux continents
Les étudiants effectueront le premier semestre à Lyon à la Faculté de droit Julie-Victoire Daubié de l’Université Lumière Lyon 2, le second aura lieu à Montréal, à la Faculté de droit de l’Université de Montréal.

Une formation avec un très prestigieux partenaire : l’Université de Montréal
L’Université de Montréal compte parmi les plus grandes universités dans le monde.
Elle est depuis plusieurs années classées, selon le plus réputé classement des universités (classement de Shanghai), parmi les 3 ou 4 meilleures universités francophones au monde selon les années.
L’Université de Montréal forme avec ses écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, le premier pôle d’enseignement supérieur du Québec. Il s’agit de la première université francophone au Québec. Sa Faculté de droit est la première au Québec.

Une formation généraliste en droit des affaires.
L’approche pédagogique choisie pour cette formation s’attache à donner à l’étudiant un éventail très large de connaissances en droit des affaires français, international et étranger (américain, britannique, allemand, canadien) par un très large panel d’enseignements.
Les étudiants pourront même personnaliser leur formation par un libre choix de cours au second semestre. Ils pourront donc se profiler selon leurs affinités ou leur projet professionnel.
Cette approche généraliste augmente automatiquement les opportunités de réussite dans la recherche de stage, mais aussi et surtout, dans la recherche d’emploi.
Ainsi, les étudiants pourront répondre à des annonces d’emploi ou de stage demandant par exemple, des juristes en droit des affaires français ; en droit des sociétés français ou autre ; en droit des contrats français, internationaux ou autre ; en droit international ; en droit du commerce international ; en droit de l’arbitrage français ou international ; en droit de la propriété intellectuelle, en droit du commerce électronique, en Compliance …
Les possibilités sont très diverses, ce qui augmente d’autant les chances de réussite professionnelle.
Les quinze années d’existence de cette formation permettent d’en témoigner sans ambiguïté.

Une formation personnalisable
Les étudiants pourront personnaliser leur formation en choisissant, à Montréal, 4 cours selon une liste donnée.
Ainsi, les étudiants pourront orienter leur formation vers des domaines liés au droit des affaires qui les attirent particulièrement.
Ils pourront donc profiler leur formation par exemple, vers le droit des sociétés, vers le droit des contrats, vers le commerce international, vers le droit international, vers l’arbitrage et la médiation, ou rester dans une dimension très généraliste.
Les étudiants pourront même donner à leur formation une dimension recherche en choisissant au lieu d’un stage de réaliser un mémoire.

Une formation pratique
L’ensemble des enseignements de cette formation s’inscrit dans le souci d’être le plus pratique possible.
La recherche des aspects pratiques dans les enseignements se traduit de plusieurs manières :
- avec la préoccupation, dans l’ensemble des enseignements, d’une mise en situation de l’étudiant la plus proche possible de la pratique professionnelle,
- par l’intervention de nombreux praticiens qui assurent des cours, mais aussi organisent des séminaires consistant à demander aux étudiants de traiter un dossier tel que l’on peut le rencontrer en cabinet ou au tribunal. La journée du gouvernement d’entreprise s’inscrit aussi dans cette logique par l’organisation d’un concours sur travaux, réalisés par les étudiants de la formation, présentés devant un jury de praticiens.

Une formation avec un contenu pédagogique à dimension internationale et comparée.
Le contenu pédagogique reflète clairement la dimension internationale de la formation. Les enseignements abordent des domaines variés centrés principalement, mais pas exclusivement, sur le droit des sociétés et le droit des contrats en s’articulant essentiellement sur une double dimension :
 
  • les droits étrangers : le droit américain, britannique, allemand et canadien,
  • le droit international : le droit du commerce international, le droit des transports, le droit européen des contrats, l’arbitrage commercial international, les transactions commerciales internationales, le droit international privé.
D’autres enseignements s’attacheront à des approfondissements du droit français mais toujours avec le souci d’une approche comparée. Il s’agit par exemple du gouvernement d’entreprise ou la technique contractuelle.
D’autres enseignements permettront aussi d’aborder des disciplines connexes au droit des affaires grâce à la possibilité de personnaliser la formation comme la prévention et la gestion des différends, le droit des technologies de l'information ou le financement de l'entreprise.
C’est toujours cette internationalité qui explique l’introduction de cours dispensés en anglais comme le droit américain des sociétés, le droit britannique des sociétés, le droit américain des sociétés ou le droit britannique des contrats.

Une formation avec un enseignement en e-learning
Les étudiants suivront à Lyon un enseignement à distance en e-learning.
Ce cours en ligne est consacré aux fondements du droit québécois et canadien des affaires.
Ce cours a pour but de préparer les étudiants aux cours qu’ils suivront à Montréal.

Spécificités

Cette formation permet d’obtenir deux diplômes en un an : un M2 et un LLM

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Jean-Louis NAVARRO

Contact secrétariat

Nathalie BOURG
Tél. : 04.78.69.76.31

Admission

Pré-requis

Public ciblé

L’année master 1 mention « Droit des affaires » s’adresse aux étudiant.es titulaires d’une licence en droit ou d’un diplôme et/ou une expérience équi-valente. Effectif attendu : entre 80 et 100 étudiant.es.L’année master 2 s’adresse aux étudiant.es ayant validé la première an-née de master en droit des affaires ou possédant un diplôme et/ou une expérience équivalente. Effectif attendu : entre 25 et 30 étudiant.es selon le M2.

Modalités de candidature

Merci de consulter la rubrique Admission de MASTER 1 DROIT DES AFFAIRES

Programme

Stage obligatoire
Durée : 2 mois
Date de début : à partir d'avril

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Formation des juristes français aux droits étrangers spécifiques.

Connaissances à acquérir

L’approche pédagogique choisie pour cette formation s’attache à donner à l’étudiant un éventail très large de notions fondamentales par un large panel d’enseignements. L’idée n’est pas de se concentrer sur quelques matières choisies arbitrairement, conduisant par ricochet à en ignorer totalement certaines autres. L’approche est transversale et non verticale. Elle est généraliste, permettant de donner à l’étudiant, par le large éventail de disciplines abordées, un large éventail d’opportunités dans sa recherche de stage, mais aussi et surtout, dans sa recherche d’emploi.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

A la suite de la formation une très large majorité d’étudiants prépare l’examen d’entrée à l’Ecole des avocats. Certains, nettement plus minoritaires, s’orientent vers l’entreprise et recherchent immédiatement un emploi. Les étudiants travaillent par la suite dans des cabinets d’affaires en France ou à l’étranger. L’originalité de la formation par son alternance constitue un point fort dans la recherche de stages ou d’emplois.

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.

Au-delà du fait que le second semestre a lieu à Montréal ce qui implique en soi des coûts naturels (billet d'avion, logement sur place, alimentation sur place), la formation impliquera obligatoirement un coût d'environ 1200 euros pour le semestre à Montréal (de début janvier à mi avril) afin d'obtenir le LLM. Ce coût est lié à la double diplomation qui est obligatoire. 

Il est à noter que les étudiants qui auront fait au moins un an d'étude en Auvergne-Rhône-Alpes pourront bénéficier d'une bourse d'environ 1500 euros.