Mise à jour le 27 avr. 2020
Publié le 21 avril 2020 Mis à jour le 27 avril 2020

Loic Chabrier, enseignant en droit public et responsable du M2 professionnel "compétences juridiques des collaborateurs politiques" s'est prêté au jeu de l'interview, découvrez ses réponses.

Loic Chabrier
Loic Chabrier

Ma spécialité est le droit constitutionnel, que j'enseigne depuis que je suis maître de conférences, c'est à dire une vingtaine d'années. J'ai aussi enseigné les institutions européennes et plus généralement tout ce qui à trait au domaine des collectivités territoriales. J'ai occupé plusieurs fonctions pédagogiques au sein de la Faculté. Actuellement encore, je dirige un M2 professionnel "compétences juridiques des collaborateurs politiques". 
J'interviens aussi en dehors de l'Université, notamment dans le cadre de préparation à plusieurs concours de la Fonction publique pour lesquels je participe régulièrement à des jurys de recrutement. En 2017, j'ai choisi de devenir avocat, utilisant la possibilité offerte aux universitaires et docteurs en droit d'être intégré au barreau.
Parallèlement à mes fonctions professionnelles j'ai aussi un engagement en tant qu'élu local, depuis 2008.


Pourquoi avoir choisi ce métier ?

À l'issue de mon DEA (Diplôme d'études approfondies, ancêtre du M2 Recherche) "Administration publique", il m'a été proposé de m'inscrire en thèse tout en assurant des travaux dirigés. J'ai tout de suite apprécié enseigner et j'ai mené à bien ma thèse afin d'être recruté comme maître de conférences.


Que faites-vous pendant cette période particulière ?

J'ai une activité rythmée différemment qu'en temps normal mais soutenue. J'ai d'abord assuré la continuité pédagogique et je gère à distance l'activité même réduite de mon cabinet auquel je suis autorisé à me rendre une fois par semaine  pour assurer un minimum de suivi.
Pour le reste,  je lis beaucoup et visionne documentaires et séries sur Netflix, notamment "The Crown" qui relate l'histoire de la monarchie britannique. Je prends régulièrement des nouvelles de mes proches et reste en contact avec mes amis, grâce à des moments de convivialité en visio.


Quel livre lisez-vous en ce moment ?

"Souvenirs, souvenirs..." de la journaliste politique Catherine Nay, une foule d'anecdotes intéressantes sur la vie politique française depuis les années gaulliennes.
"Les choses humaines" de Karine Tuil, prix interallié 2019.
"Paris est une fête" d'Ernest Hemingway, un grand classique !


Quelle musique écoutez-vous en ce moment ?

La période actuelle ne change rien à mes habitudes car j'écoute régulièrement de la musique. Mes goûts sont très éclectiques.
En ce moment j'écoute surtout des auteurs et interprètes de la jeune scène française : Clara Luciani, Jain, Boulevard des Airs, Vianney... J'en profite aussi pour réécouter David Bowie.

Quels sont les 3 conseils que vous donneriez aux étudiant.es de la Faculté

  • Prendre conscience qu'on a la chance de vivre dans un pays avec un sytème de santé accessible à tous.
  • Penser à tous ceux qui œuvrent en ce moment pour assurer la continuité de la vie de la Nation.
  • Faire tout ce qui permet de garder un équilibre et garantit le moral et l'optimisme.