Publié le 7 juillet 2020 Mis à jour le 7 juillet 2020
le 12 avril 2016
Campus Berges du Rhône

Conférence proposée par l'UFR Droit et science politique, en collaboration avec l'équipe Droits, contrats, territoires (DCT)

Conférence de Martine Séville, Professeure des universités, Université Lumière Lyon 2, directrice de Coactis, équipe de recherche en gestion
Modération par Jean-Louis Navarro, Maître de Conférences en droit privé (HDR-HC), Université Lumière Lyon 2

L'hypogroupe est un groupe au sens juridique du terme, constitué de petites voire de toutes petites entreprises dont l'effectif, pour chacune d'entre elle est inférieur à 50 salariés. Cette organisation particulière correspond à une volonté manifeste d'adopter une stratégie alternative à une entreprise monojuridique et de privilégier un développement des petites entreprises quasi-indépendantes. A l'instar des firmes multinationales qui se développent en filiales, l'hypogroupe s'organisent dans un champ géographique moindre mais tout aussi efficace. L'adoption de ce mode d'organisation est de plus en plus adopté en France. L'INSEE en dénombrait 726 en 1987, 22174 en 2003 et 37151 en 2006. L'intensification de la sous-traitance ou l'internationalisation de l'activité peuvent expliquer ce phénomène. En moyenne, l'hypogroupe est composé de 4 entreprises. Certaines études montrent que les hypogroupes emploient aujourd'hui 38% des salariés en France.

Informations pratiques

Date(s) et lieu(x)
Le 12 avril 2016
De 14:00 à 15:00