Publié le 9 juillet 2020 Mis à jour le 9 juillet 2020
le 22 mai 2019
Campus Berges du Rhône

2e édition de la journée d'études du master Médiation, organisée en partenariat avec l'Association nationale des médiateurs (ANM) et l'équipe de recherche Droits, contrats, territoires (DCT), le mercredi 22 mai 2019 à l'amphithéâtre Laprade.

 
La justice restaurative

Née au milieu des années 1970 dans les pays anglo-saxons, en France, la justice restaurative a fait son entrée dans le code pénal avec la loi du 15 août 2014. Ce nouveau modèle consiste à faire dialoguer victimes et auteur/trices d’infraction pour rétablir une forme de lien social et prévenir la récidive. Contrairement au système classique, la justice restaurative envisage l’infraction plus comme un acte contre une personne ou une communauté que contre l’État. La victime y joue un rôle majeur et peut y bénéficier de la part de l’auteur/trice de certaines formes de réparation.
Avec cette journée d'études, le master Médiation de la Faculté de droit Julie-Victoire Daubié propose de faire un état des lieux des pratiques de justice restaurative mises en place en France et en Europe.

Programme de la journée

» 9h00  Accueil des participants
» 9h30  Mot de bienvenue, introduction de la journée et présentation du programme

La journée s'articule autour de deux thèmes, abordés en ateliers suivis de discussion.

 
 Thème 1 — La justice restaurative en France
» 10h00 à 11h00 - 1er atelier sur les acteurs institutionnels
10h00 : le point de vue d'un procureur
10h20 : le point de vue d'une juge

» 11h00 à 12h00 - 2e atelier sur les acteurs du terrain
11h00 : l'expérience des rencontres de justice restaurative
11h20 : l'expérience de la médiation familiale en prison

 
Thème 2 — La justice restaurative en Europe
» 14h00 à 16h00 - 3e atelier sur les regards extérieurs
14h00 : la pratique de la concertation restaurative en groupe avec des jeunes en Belgique
14h30 : la justice restaurative dans le cas de crime d'honneur et de mariages forcés en Europe
15h00 : la justice restaurative dans les prisons suisses

» 16h00 à 16h30 : Synthèse et conclusion
La justice restaurative : quels développements et quelles perspectives ? Comment renforcer la coopération entre les acteurs, sur le plan national comme sur le plan international ?



Télécharger le programme détaillé des interventions

Modalités de participation : entrée gratuite, sur inscription auprès de Nathalie Rivier.
 
Le master Médiation

Le parcours Médiation de la 2e année de la mention de master Justice, Procès, Procédures vise à approfondir les connaissances pratiques et théoriques acquises en première année dans le domaine de la médiation et à développer une spécialisation dans tous les domaines d'application de la médiation et des modes de résolution amiable des litiges. Pour ce faire, l'accent est mis sur l'approfondissement de certaines procédures de médiation dites spécialisées (médiation familiale, médiation sociale, médiation pénale, médiation environnementale...).
Parallèlement, les étudiants sont formés à l’ingénierie de la médiation pour apprendre à mettre en place des projets de médiation dans des secteurs très divers (développement social, scolaire, entreprise, pénal, environnement, etc.)
La formation dispensée s'articule autour d'enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et d'un stage d’une durée minimum de 3 mois. Elle comprend également une initiation à la recherche et la rédaction d’un mémoire en lien avec le stage réalisé.

Informations pratiques

Date(s) et lieu(x)
Le 22 mai 2019
Toute la journée

Partenaires

Logo Faculté DJVD
Logo Faculté DJVD
Logo ANM
Logo ANM