Mise à jour le 12 févr. 2020
Publié le 29 janvier 2020 Mis à jour le 12 février 2020
DESCRIPTIF DU COURS

Volume horaire : 31h de CM et 17,5h de TD
Capacité d’accueil : 550 étudiant.es

Enseignant.es : Valérie Goesel-Le Bihan, PR Droit Public et Guillaume Protière, MCF Droit Public
Adresses électroniques : valerie.lebihan@univ-lyon2.fr / guillaume.protiere@univ-lyon2.fr

OBJECTIFS DU COURS Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la compréhension et à la maîtrise de la théorie générale de l’État (c’est-à-dire connaître et comprendre les grandes notions qui structurent l’organisation et les conditions de mise en œuvre du pouvoir politique).

La théorie générale de l’État forme la première partie de l’étude du Droit constitutionnel, envisagé classiquement en première année de la licence en droit.
PRÉREQUIS DU COURS Aptitude à la réflexion, à la mémorisation et à la rédaction.
CONNAISSANCES À ACQUÉRIR Les connaissances à acquérir sont celles qui relèvent de la théorie générale de l’État. Celle-ci étudie de façon générale – mais à partir des expériences singulières des différents États et en les systématisant - la constitution, l'État, les modes de gouvernement (particulièrement la participation du citoyen à la désignation et à l’exercice du pouvoir), et, enfin, la répartition des pouvoirs dans un État. Les régimes politiques étrangers et français, qu’ils soient passés ou actuels, permettent d'illustrer ces différents points.
CAPACITÉS ET COMPÉTENCES À ACQUÉRIR Être capable de traiter un sujet théorique (dissertation) portant sur la matière étudiée en proposant un plan logique et articulé au sujet.
Maîtriser les connaissances acquises afin de les restituer tout en adaptant leur présentation au sujet donné.
Savoir mettre en relation les points abordées avec les questions d’actualité.
BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE Ardant (Philippe)†, Mathieu (Bertrand), Droit constitutionnel et institutions politiques, Paris, LGDJ, coll. « Manuel », 2017, 29e éd.

Baranger (Denis), Droit constitutionnel, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2017, 7e éd.

Berhendt (Christian), Bouhon (Frédéric), Introduction à la théorie générale de l’État. Manuel, Bruxelles, Larcier, coll. de la Faculté de Droit de Liège, 2014, 3e éd.

Carcassonne (Guy), Petit dictionnaire de droit constitutionnel¸ Paris, Seuil, coll. « Points », 2015.

Chagnollaud (Dominique), Montay (Benoit), Droit constitutionnel contemporain. Tome 1, Théorie générale ; les régimes étrangers, Paris, Dalloz-Sirey, coll. « Cours », 2017, 9e éd.

Chantebout (Bernard), Droit constitutionnel, Paris, Dalloz-Sirey, coll. « Université », 2015, 32e éd.

Cohendet (Marie-Anne), Droit constitutionnel, Paris, LGDJ, coll. « Cours », 2017, 3e éd.

Duhamel (Olivier), Tusseau (Guillaume), Droit constitutionnel et institutions politiques, Paris, Seuil, 2016, 6e éd.

Gicquel (Jean), Gicquel (Jean-Éric), Droit constitutionnel, Paris, Montchrestien, coll. « Domat Droit public », 2017, 31e éd.

Hamon (Francis), Troper (Michel), Droit constitutionnel, Paris, LGDJ, coll. « Manuel », 2017, 38e éd.

Le Divellec (Armel), de Villiers (Michel), Dictionnaire de droit constitutionnel, Paris, Dalloz-Sirey, 2017.

Mélin-Soucramanien (Félicien), Pactet (Pierre), Droit constitutionnel, Paris, Sirey, 2017, 33e éd.

Pierré-Caps (Stéphane), Droits constitutionnels étrangers, Paris, PUF, coll. « Quadrige manuel », 2015.
 
Codes
  • Code constitutionnel et des droits fondamentaux annoté 2019, Paris, Dalloz, 2018.
  • Code constitutionnel 2019, Paris, LexisNexis, 2018, 9e éd.